Break batterie passe partout épisode 3

Bienvenue à nouveau sur batteur pro ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous explique de façon détaillée comment faire pour travailler votre technique de baguettes grâce aux techniques de doigts , travailler votre rebond efficacement , 11 techniques de grosse caisse et bien d'autres choses indispensables pour jouer de la batterie cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

 

break de batterie

 

Dans ce troisième épisode de cette suite d’articles consacrée aux breaks de batterie, je vais m’attarder sur un doigté  fondamental que j’emploie réellement très souvent lors de mes solos ou tout simplement lors des nombreux breaks de batterie nécessaires au renforcement de la musique. J’aborde ici une approche légèrement différente des autres articles  que j’ai consacrés aux breaks en me focalisant sur une séquence de coups plutôt que sur un doigté.

 

 

C’est simple comme bonjour, fun, amusant et en plus : ça sonne !

La base : un break de 4 coups

Le break en question est une séquence toute simple de 4 coups que je vous propose de développer en laissant parler votre créativité.

Le principe :  enchainer 3 coups aux mains (quel que soit le doigté) avec un coup de grosse caisse (ou de charlet au pied gauche pour les intrépides).

Cela peut vous paraitre simplissime et limité comme pratique, pourtant les possibilités sont infinies. Le travail à réaliser portera sur la fluidité de l’enchainement de ce doigté que vous répèterez en boucle selon l’effet désiré.

Que doit-on respecter pour développer ce break ?

Voici quelques règles que je vous conseille de suivre et qui développeront votre efficacité dans le travail de ce doigté :

  • Commencez toujours par votre main forte
  • Terminez toujours par la grosse caisse
  • Gardez un débit constant et régulier

Dans mon cas : je commencerai toujours le break par un coup à droite car je suis droitier.

Voici la version basique que je vous recommande de travailler, d’abord lentement, afin d’obtenir un mouvement fluide entre vos coups.

Le doigté à développer  :

droite  gauche  droite  piedbreak passe partout episode 3 exemple 1 croches détail

Le débit dans lequel vous jouerez ce doigté importe peu  car cela fonctionne dans toutes les subdivisions du temps.

 

Noires, croches, triolets, doubles croches, quintolets, sextolets, septolets, triples croches, etc … Sourire

A vous de choisir ce qu’il vous convient de travailler en fonction de votre niveau ou de vos goûts.

Je vous ai fait quelques propositions que j’emploie régulièrement en sachant que la limite ne dépendra que de votre imagination.

 

Dans quel cadre l’employer ?

La version la plus efficace et la plus répandue de ce break est une version qui s’adapte parfaitement à la pop, au rock et au funk.

C’est vraiment  parfait pour relancer la fin d’un couplet ou d’un refrain.

Je vous propose trois versions : une en croches, une en doubles croches, une en triolets.

J’ai orchestré le doigté de façon à obtenir facilement une mélodie descendante sur la batterie.

Pour ce faire :

  • premier coup main droite : caisse claire
  • deuxième coup main gauche : petit tom
  • troisième coup main droite : gros tom
  • quatrième coup au pied : grosse caisse

 

En croches

Version la plus facile, parfaite si vous êtes débutant et pour le Rock.

break passe partout episode 3 exemple 1 croches

 

Elle commence sur le troisième temps de la mesure.

 

En doubles croches

Génial pour le funk.

break passe partout episode 3 exemple 2 funk

La difficulté se situe ici dans le double coup de grosse caisse à la fin du break, inévitable si vous souhaitez reprendre votre rythmique.

Ceci dit, si vous avez des difficultés à jouer le double coup de grosse caisse, c’est l’occasion ou jamais de vous confronter à vos démons et de le travailler !

Ce break commence sur la quatrième temps de la mesure.

 

En triolets

 

Plus adapté aux morceaux ternaires comme les blues ou les shuffles, ce break fonctionne aussi parfaitement bien en binaire si vous souhaitez casser le débit  du morceau afin de surprendre l’auditoire.

break passe partout episode 3 exemple 3 ternaire

 

Comme le break fait 4 coups et que nous le  jouons ici en triolets (3 coups par temps), nous devrons commencer ce break sur la troisième croche de triolet du troisième temps.

 

 

Les variantes de ce break de batterie

Maintenant que vous avez acquis le principe de base, voyons comment développer le potentiel de cette idée.

Varier les doigtés

Vous avez commencé à apprendre ce break via ce doigté : d g d p

En respectant les 2 règles que j’ai citées plus haut , vous pouvez y incorporer 2 variations de doigté :

  • d d g p
  • d g g p

 

break passe partout episode 3 variations doigtés

Elles sont super pour augmenter facilement la vitesse de ce break pour, par exemple, le jouer facilement en triples croches, ou pour le placer dans des tempos plus élevés.

 

Travaillez-les en les jouant sur un seul instrument comme, par exemple, votre caisse claire + la grosse caisse.

 

Varier l’orchestration

Rien ne vous empêche de jouer cette séquence de coups sur d’autres parties de votre batterie.

Voici quelques exemples :

Orchestration sur

un seul élément

break passe partout episode 3 orchestration 1

 

Sur une combinaison de 1 élément ou de 2 éléments

 

break passe partout episode 3 orchestration 2

 

 

Varier les débits

C’est la variation la plus intéressante.

En modifiant le débit de base ou le gatis, on a accès à d’infinies variations  qui nous permettront facilement de développer notre musicalité ainsi que de surprendre notre auditoire.

Voici un enchainement du break dans lequel je passe d’un débit de triolets à un débit de croches, puis doubles croches.

Dans une séquence de 2 mesures :

Afin de terminer le doigté sur le temps, je répète la séquence en triolets 3 fois (4 coups x 3 = 12 croches de triolet = 4 temps).

J’enchaine ensuite avec 1 séquence en croches et 2 séquences en doubles croches.

break passe partout episode 3 débit 1

 

En mélangeant l’ordre des séquences pour passer d’une vitesse rapide à une vitesse lente, on obtient ceci.

C’est un effet d’étirement de la séquence que nous entendons.

break passe partout episode 3 débit 2 ralentit

 

On peut aussi inverser les débits en passant de lent à rapide. Nous obtenons alors un effet d’accélération.

break passe partout episode 3 débit 3 accélération

 

 

 

Combiner les variations

Rien ne vous empêche de combiner  toutes les variations que j’ai décrites ci-dessus pour que vous puissiez créer votre propre version de ce break.

En voici un exemple qui utilise toutes les combinaisons, à savoir :

  • variation de doigtés
  • variation de débit
  • variation d’orchestration

 

Je l’ai retranscrit sur 2 mesures de 4/4.

C‘est un long break, je vous l’accorde. Mais, au diable l’avarice, et prenons pour une fois un peu de place dans la musique !

Je me suis permis d’y insérer une petite astuce en enchainant le break en triolet avec un break en croches, ce qui a pour effet de décaler le motif d’un demi temps.

Pour rattraper ce décalage, je termine le break par un fla joué à la caisse claire sur la dernière croche. Je trouve que ça sonne franchement pas mal !

break passe partout episode 3 combinaison de variations

 

Il existe une infinité de variations possibles pour ce break. Je vous encourage à en tester quelques-unes. Je suis sûr que vous trouverez certainement chaussure à votre pied.

 

Si cet article vous a plu, partagez-le sur Facebook !

14 Comments

  1. Guill

    Génial, imparable, comme d’habitude, merci Xavier !!!

    • Xavier Rogé

      Avec plaisir guillaume !

  2. Régis

    Bonjour Xavier,

    Impéccable. Les break avec grosse caisse sont difficile à aborder au début, l’indépendance non maitrisée des bras et des jambes y est pour quelque chose. Une fois qu’on y arrive c’est le top.

    Tes exemples avec les variations de débit sont super, j’ai du travail devant moi…..

    Super travail.

    Merci

    Régis.

    • Xavier Rogé

      Oui c’est effectivement un peu difficile au début, mais c’est pourtant l’une des nombreuses clefs du succès à la batterie !

      Je reviendrai plus tard avec d’autres exemples de variations de débits .

      Keep focus !

  3. chris

    Comme toujours un super article ou chacun pourra trouver de quoi bosser et progresser. Je suis très impressionné par ta vitesse d’exécution et la variation des différents débits: impressionnant !

    • Xavier Rogé

      Merci Chris !

      Je t’assure qu’il n’y a rien d’inaccessible dans ce que j’ai joué, que cela soit pour la vitesse ou les débits.
      J’ai une méthode que j’enseigne à tous mes élèves et qui a déjà porté de nombreuses fois ses fruits.
      J’espère que ces exemples t’auront motivé !

      • Régis

        Bonjour,

        J’avoue aussi être impresionné par la vitesse/débit. Pour ma part j’ai remarqué que j’augmentais ma vitesse par petites étapes avec à chaque fois un palier que j’ai du mal à franchir, comme si mon cerveau et mes muscles se bloqués. Jusqu’au moment ou je me trouve assez zen et détendu pour passer au niveau superieur.

        Je persévère, j’y arriverer un jour 😉

        Régis.

        • Xavier Rogé

          C’est la bonne attitude Régis !
          Persévérer et ne pas abandonner.
          La progression technique se fait souvent par des sauts du à des prises de consciences ( blocage souvent du à des micros mouvements musculaires involontaires).
          Quand ton corps/cerveau comprend cela, tu sautes automatiquement une étape…. jusqu’à la difficulté suivante.

          Il faut bien avoir à l’esprit que : moi aussi j’ai été débutant !

  4. Jean-baptiste

    Merci Xavier pour le temps que tu consacre à tes articles.
    Pour t’en remercier sache que je travail assidûment tes exercices ce qui en plus ouvre d’autre portes mais ça tu dois le savoir.
    A bientôt de te lire et entendre!

    • Xavier Rogé

      Hello Jean baptiste et merci pour ton retour d’expérience.

      Tiens nous au courant de ton évolution …

      Cela m’intéresse fortement…

  5. Gian

    Bonsoir Xavier,

    Merci pour cette article !!!
    De nouveaux breaks à ajouter à ceux que je travaille déjà actuellement…il faut varier les plaisirs et les difficultés aussi 🙂

    Encore une fois merci !

    Gian

    • Xavier Rogé

      Merci Gian !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *