Imiter une double grosse caisse

double grosse caisse 12

 

Voici une petite astuce que vous pouvez employer pour imiter le jeu à la double pédale de grosse caisse en employant une simple pédale.

C’est un truc bête comme chou et qui utilise les éléments de n’importe quelle batterie traditionnelle. En plus d’imiter la double pédale, cet exercice a un autre énorme avantage : il sollicite TRES FORTEMENT la cheville.

Parfait donc pour débloquer votre vitesse et franchir un nouveau palier technique sur la pédale de grosse caisse.

Gros tom + grosse caisse = double grosse caisse

L’astuce de base est d’employer le son d’un élément de votre batterie qui est très proche du son d’une grosse caisse.

 

Les 2 éléments les plus  graves de votre batterie  sont la grosse caisse et le gros tom. Employons donc le gros tom pour imiter une deuxième grosse caisse.

Le truc est de travailler l’alternance entre les mains et le pied qui joue la grosse caisse.imiter une double grosse caisse 1

Pour ce faire, on commence à jouer la séquence par le gros tom car il est plus facile de se stabiliser en prenant nos mains comme référence  plutôt qu’en prenant la grosse caisse.

On enchaine ensuite immédiatement avec un coup de grosse caisse. Et ainsi de suite.

L’alternance du son du gros tom suivi du son de la grosse caisse donnera l’illusion d’un rythme joué sur une double grosse caisse. Prêtez attention au fait de jouer sur un gros tom au son bien sourd et bien grave.

 

Créer une rythmique avec la fausse double grosse caisse

Maintenant que vous savez comment imiter le son d’une double grosse caisse : créons un rythme simple en employant cette technique.

imiter une double grosse caisse 2

Il suffit d’ajouter la caisse claire sur le troisième temps de la mesure pour jouer un rythme rock tout à fait convaincant.

Synchronisez votre main gauche sur la caisse claire avec un coup joué à la main droite et non pas avec la grosse caisse.

Pour donner plus de relief au rythme, vous allez ajouter un accent un coup sur deux  sur le gros tom.

 

Etoffer notre rythmique  double grosse caisse

Une petite astuce pour terminer.

Il suffit de déplacer la main droite sur le charleston en même temps que l’ accent.

imiter une double grosse caisse 3

Cela donne du mouvement au rythme et fait travailler les déplacements de la main droite.

Pour cela, jouez le charleston tous les quatre coups avec votre main droite. Revenez rapidement vers le gros tom pour les autres coups afin de garder l’effet sonore de double grosse caisse.

Jouer le charleston sur tous les temps avec un croisé

En employant un croisé dans la séquence, on peut jouer le charleston sur tous les temps en gardant le coup de caisse claire joué à la main gauche.

imiter une double grosse caisse 4

Vous n’êtes pas obligé d’employer le croisé pour jouer la rythmique de cette façon et vous pouvez tout à fait jouer chaque coup de charleston situé sur le temps avec la main gauche.

La main droite se déplace alors du gros tom à la caisse claire pour jouer l’after beat.

En ce qui me concerne, je trouve que l’effet visuel est super sympa et que le coup de caisse claire joué en Rim Shot à un son  plus naturel.

A vous de tester ce qui vous convient le mieux !

 

Si cet article vous a plu, partagez-le auprès de vos amis !

11 Comments

  1. Le résultat est bluffant !

    Je sais pas si un public peut vraiment voir  » l’effet visuel  » de jouer en croisé quand caisse claire et charley tombent en même temps, mais j’apprécie beaucoup que tu en parles.

    Au delà du son, il m’est arrivé plus d’une fois de voir un batteur faire quelque chose et d’être vraiment surpris de me demander « c’est génial mais qu’est-ce qu’il fait là ?? ». Ça créé le spectacle n’est-ce pas =)

    • Xavier Rogé

      Oui, c’est certain que le spectacle est une partie de l’aspect qui attire beaucoup dans la batterie 🙂

  2. pj0209

    Pas mal!!!
    Après, j’aime quand même bien ma double pédale 🙂
    mais c’est vrai que sa rend vachement bien visuellemnt

    • Xavier Rogé

      Comme je ne joue pas à la double pédale, il faut bien trouver des subterfuges pour la remplacer de temps en temps 🙂
      Après, c’est certain que tout n’est pas jouable avec cette technique…

  3. julien

    Merci Xavier, encore un bon petit exercice pour travailler la rapidité à la grosse caisse.
    Au plaisir de te lire.

    • Xavier Rogé

      Merci pour ton retour Julien !

  4. flo

    Bonjour,

    et bravo pour l’éclairage sur cette technique, je suis bluffé par le rendu à l’oreille, comme par le coté visuel…. Et je joue pourtant de la double, mais cette technique me semble mille fois plus facile à travailler que le travail aux pieds ^^, pour un rendu vraiment sympa.

    bonne continuation

    • Xavier Rogé

      Merci flo !

      Ce n’est pas forcément plus facile ,mais simplement différent car cela ne t’apporte pas du tout les même atouts que le travail de la double traditionnelle.

      Tu ajoutes ici la synchro main/pied qui est réellement intéressante? notamment pour les breaks mais aussi pour développer la stabilité rythmique.

      Bon amusement en tout cas !

  5. Arnaud

    On peut aussi (bon ça complique un peu niveau coordination…) mettre une charley au pied sur tout les temps et jouer des croches main gauche sur la charley,à l’unisson avec le tom basse,effet garantie!

    • Xavier Rogé

      Oui pourquoi pas , c’est une possibilité 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *