Jouer de la jungle à la batterie partie 1

jungle batterie

 

La jungle music ou “Drum & Bass” est un style de musique électronique apparu au début des années 90. Comme son nom anglophone nous l’indique, la batterie y est très présente.

L’étude de la musique jungle m’a appris de nombreuses choses, notamment à développer ma vitesse sur l’instrument en poussant mes limites jusque dans ses derniers retranchements. Mais il n’y a pas que la technique et la vitesse. Provenant d’un style de musique complètement synthétique, l’étude des sonorités de la jungle Music m’a permis de développer de nombreuses techniques de sons afin d’enrichir considérablement mon jeu.

 

Les caractéristiques de la jungle music

Je vous invite à lire cet article si vous ne connaissez pas la jungle music et à écouter un extrait de l’album de “Square Pusher”, très représentatif du son de la jungle.

En écoutant cette musique, on peut retrouver facilement  ces codes musicaux :

  • Les tempos élevés : souvent supérieurs à du 150 à la noire. On trouve fréquemment des morceaux qui montent jusqu’à du 200 à la noire.
  • De nombreuses subdivisions du temps : souvent très fourni , le temps est divisé au minimum en doubles croches, voire en triples croches.
  • Un jeu très fourni : on peut qualifier d’opulente la somme d’infos rythmiques et sonores employées dans le jungle music.
  • Des sons très  travaillés : de nombreux effets sonores accompagnent les sons de batterie comme les ra, les flas, les effets de pitch (hauteur du son).
  • Une batterie dont l’instrumentation se limite au charleston, la caisse claire et la grosse caisse. Les toms sont inexistants.

 

Grâce à la technologie, de nouveaux sons sont apparus, de nouvelles idées rythmiques jusqu’alors impensables.

Ce qui est intéressant ici, c’est qu’une musique provenant à la base de transformations numériques via ordinateurs est devenue une source d’inspiration pour les batteurs.

Musique apparemment impossible à jouer à une époque, certains batteurs sont pourtant parvenus à s’en inspirer pour créer de nouvelles techniques adaptées à la batterie acoustique.

 

Par où commencer la jungle music à la batterie ?

Le jeu au charleston est finalement assez simple et est composé d’un débit régulier de croches, comme dans le rock, mais à tempo beaucoup plus élevé.

Parfait pour travailler sa main droite donc (pour les droitiers) !

Le tempo de 170 est assez élevé.

jungle batterie 1

On cherche en effet à imiter le son d’une machine ….donc plus le son sera régulier, mieux cela sera.

Ce débit est quasiment immuable et sa simplicité renforcera les nombreux effets joués ailleurs sur l’instrument.

 

Une variation de caisse claire.

Voici une variation à jouer à la main gauche sur la caisse claire en simultané avec votre charleston.

Elles est typique de la jungle.

jungle batterie 2

 

Essayez d’accentuer le deuxième coup de caisse claire situé sur le temps et joué en simultané avec votre charleston.

Pour jouer l’accent, il vous faudra obligatoirement redonner un coup de poignet. Le rebond ne suffira pas.

Travaillez-le lentement en boucle pour développer la vitesse.

 

 

Ajoutons la  grosse caisse

Voici une figure très présente dans la jungle music et employant le double coup de grosse caisse.

 

jungle batterie 3

 

 

Pour la travailler, essayez de la répéter en boucle. Accélérez jusqu’à obtenir l’effet désiré.

jungle batterie 4

 

Quelques effets sonores

Sur le charlet

Voici un truc assez facile et très marrant à jouer sur le charleston :

Augmentez la pression avec votre pied gauche sur votre pédale de charleston pendant que vous jouez le rythme de base en croches.

 

Cela compressera fortement vos cymbales de charleston et augmentera la hauteur du son produit par votre charlet.

On peut facilement faire varier la hauteur du son et jouer des effets tirant vers les sons électros.

 

Sur la caisse claire

Les “ra” sont assez sympas à employer en jungle et donnent l’impression de jouer une série de coups en accéléré lorsqu’on les place en synchro avec le charlet.

jungle ra

Pour ce faire, écrasez votre baguette sur la peau de caisse claire avec votre main gauche en la laissant rebondir, serrez fortement votre pince (index et pouce ) pour que la baguette rebondisse très rapidement et donne cet effet d ‘accélération.

Enchainer le ra et un coup joué avec votre main droite sur la baguette en contact avec la peau ( la gauche ) est un bon moyen d’imiter les sons de la jungle.

Combiner les techniques pour créer un rythme de jungle

En enchainant les différentes techniques que j’ai listées plus haut, on peut jouer de très chouettes rythmes issus de la culture jungle comme celui –ci par exemple :

jungle music batterie

 

C’est la fluidité de l’ enchainement de ces petites séquences qui produira l’effet escompté.

Il est évidement impossible de couvrir l’entièreté des techniques et des enchainements de rythmes employés dans la jungle tant cet univers est riche en idées rythmique et en sonorités.

Dans le prochain article, je vous parlerai des différents effets sonores utilisables sur la caisse claire pour imiter des variations de hauteur du son assez saisissantes.

 

Cet article vous a plu ? Répondez-moi dans les commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 Comments

  1. Raphaël

    Merci pour cette leçon et ce site plein de bons conseils !
    Je me permets de proposer un exemple de Jungle appliqué au Jazz avec John Scofield et un Louis Cato énorme : https://youtu.be/uTtilMeCnPQ?t=10m12s

    • Xavier Rogé

      Hello Raphael et merci pour le lien.

      Je connaissais l’album Uberjam avec Adam Deitch à la batterie (excellent ), mais je ne savais pas Louis Cato avait joué dans cette formation.

      Je l’ai rencontré lors d’un festival à l’Opera Garnier de Monaco ou il jouait avec Marcus Miller. Très chouette batteur.

  2. Mario Caron

    Salut Xavier

    Très beau rythme j’adore, dès que j’aurai du temps je vais essayer tout ça, pour le moment c’est les canicule au Québec et on profite de la piscine au maximum.
    Je sais que ma batterie m’appel quand je passe à côté d’elle, mais je lui promis d’aller que je vais lui prendre du temps le plus vite possible lol.

    Merci beaucoup pour les jungles et j’ai hâte de voir la deuxième partie.

    Bonne semaine.

    Mario

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *