Le Bikutsi : développez votre polyrythmie

3709450_f4a5d920dd_o

 

Jouer la rythmique du Bikutsi à la batterie vous ouvrira la porte au monde merveilleux des polyrythmes ! Ce rythme est en fait une danse féminine originaire du Cameroun et généralement associée à un rythme en 6/8. Nous verrons comment le faire sonner, le développer et trouver des idées d’accompagnement assez intéressantes pour toutes vos rythmiques binaires en  3/4 et parallèlement pour le ternaire en 4/4 ou 12/8.

 

Pourquoi apprendre à jouer la rythmique du Bikutsi ?

Danse féminine camerounaise à la base,  je vous parle aujourd’hui de la rythmique du Bikutsi aussi appelé communément Tipi.

Les batteurs africains se sont appropriés peu à peu la rythmique traditionnelle de cette danse.

Le fondement étant de jouer simultanément et sur la même durée une pulsation en 3  et une pulsation en 4.

Il existe une infinité de variations de cette rythmique (en fait autant qu’il y a de batteurs).

Je vous propose ici d’établir la base ainsi que quelques idées  pour la développer.

Jouer deux rythmes en simultané rendra vos grooves plus complexes.

Cependant, au-delà de la complexité apparente de ce type de rythmique, c’est aussi et surtout un moyen de travailler votre sens du rythme au sein d’un cadre !

Deux points de vue pour le même résultat ?

Je précise que je ne suis pas un spécialiste du Bikutsi originaire du Cameroun et que cette vision du Bikutsi est une interprétation théorique personnelle.

Selon le contexte que nous choisirons, on peut écrire la rythmique de  base du Bikutsi dans 2 mesures différentes.

Dites-vous tout simplement que le travail technique est identique, c’est le feeling et la manière de poser le rythme sur la musique qui fera toute la différence.

Je vous ai écrit ci-dessous le même rythme, mais selon deux optiques différentes.

Le Bikutsi en binaire

Sur base d’une mesure en 3 temps.

En se basant sur une division du temps en 4 doubles croches (gatis 4), nous commençons par jouer la caisse claire en Rim knock sur tous les temps.

bikutsi 1

Jusque-là rien de compliqué Sourire

Par-dessus la caisse claire, nous plaçons un ostinato de grosse caisse en croches pointées.

bikutsi 2

Pensez-le de cette façon : Gatis 4 chans 3 : Ta ki te Ta ki te Ta ki te Ta ki te.

bikutsi 3

Les syllabes en gras et soulignées représentent vos coups de caisse claire (et donc le temps fort), le TA représente les coups de grosse caisse.

Nous obtenons donc un rythme en 3 et un rythme en  4  retombant juste tous les 3 temps.

4 fois 3 doubles grosse caisse =  3 fois 4 doubles caisse claire = 12 doubles croches = 3 temps

Au-dessus de cette base, nous pouvons y ajouter un charleston en soulignant le binaire de la caisse claire.

Version  1 :

bikutsi 4

Version  2 :

bikutsi 5

 

Le Bikutsi en Ternaire

Sur base d’une mesure en  4 temps en 12/8 ou 4/4 écrit en triolet.

Je vous ai écrit le rythme en 4/4 triolets et en en 12/8. C’est exactement la même chose. Vous aurez peut être plus de facilités à déchiffrer l’une ou l’autre version.

Nous divisons le temps par 3 (Gatis 3), nous commençons par jouer la grosse caisse sur tous les temps.

bikutsi 7

Ensuite on ajoute la caisse claire  que nous penserons de cette façon  :

Ta ki di mi Ta ki di mi Ta ki di mi

bikutsi 8

Les syllabes en gras et soulignées représentent vos coups de grosse caisse (et donc le temps fort), le TA représente les coups de caisse claire.

De même, nous obtenons un rythme en 4 vs 3 retombant juste tous les 4 temps.

4 fois 3 croches de triolets = 3 fois 4 croches de triolets = 12 croches de triolets = 4 temps

bikutsi 9

On peut y ajouter une cymbale sur les deux premières croches de triolets de chaque temps pour renforcer  le coté ternaire de la grosse caisse.

 

Quelle version choisir ?

Tout dépend de ce que vous souhaitez développer !

Si vous voulez ajouter du piment à une rythmique binaire en 3 temps, développez la première version.

J’aime beaucoup ce point de vue car il permet  de sortir des sentiers battus des rythmiques traditionnelles en  3/4.

On peut à loisir choisir de déplacer la dualité 4 vs 3 sur d’autres parties de la batterie pour, par exemple, tenter une petite impro ou tout simplement varier les orchestrations.

 

Voici une petite variante que j’ai travaillée RIEN que pour vous. Je vous le rappelle, je ne suis pas un expert de ce type de rythme.Et je les découvre en même temps que vous.

Sur base du feeling binaire, j’ai choisi de garder la rythmique aux mains telle quelle.

Je voulais proposer une orchestration différente aux pieds de façon à renforcer le coté binaire.

Pour ce faire, j’ai déplacé le rythme du pied droit ( grosse caisse) au pied gauche (charlet).

Mais il manquait quelque chose !

Je trouvais que l’on perdait le coté dualité 3 vs 4 sans la grosse caisse, et, en même temps, je ne souhaitais pas qu’elle soit trop présente.

J’ai donc coupé la poire en deux : sur les deux premiers temps,  j’accentue le coté binaire. Sur le troisième temps, je renforce le ternaire en synchronisant mon charlet et ma grosse caisse.

Voici le résultat :

bikutsi 6

 

 

C’est assez sympa et ça groove méchamment bien !

On peut jouer le charleston sur une cloche montée sur pied pour renforcer l’effet polyrythmique.

Travailler son indépendance en ternaire

Pour développer le travail des solos, je préfère la deuxième optique basée sur le ternaire.

Nous travaillons rarement le ternaire donc autant en profiter.

Pour cela, je me fixe un objectif qui est de jouer au moins un des éléments de la batterie en ternaire, par exemple dans ce cas, en gardant la grosse caisse sur 4 x 3.

Si vous vous sentez l’âme d’un conquérant, vous pouvez aussi jouer le charleston en même temps en binaire (comme dans la transcription ci-dessous).

Le but étant bien sûr de ne jouer aux mains QUE des patterns qui ne tournent pas en 3.

On peut commencer par les doublés : DD GG en gardant la grosse caisse en 3.

Puis les frisés mais en accentuant les mouvements de 4.

Pour ces deux doigtés, commencez par les jouer en changeant d’instrument (les toms sont parfaits pour cela) entre chaque groupe de 4.

Orchestrez votre doigté de manière à entendre clairement le groupement rythmique.

Avec par exemple ce type de phrases  :

bikutsi travail solos

Puis, choisissez un doigté dans la  première page du stick control et appliquez-y la même logique.

Continuez le travail en essayant l’une ou l’autre combinaison de doigtés mélangeant 2 et 3.

Je vous ai fait une petite impro reprenant un exemple du travail que j’ai effectué pour jouer le 3 à la grosse caisse vs 4 sur une cloche au pied gauche avec un solo aux toms.

 

Pour terminer, je tiens à remercier Goran qui m’a donné l’idée d’écrire cet article, cela m’a beaucoup plu et j’ai appris plein de choses en faisant ces quelques recherches pour vous !

Cet article vous a plu ? Donnez-moi vos impressions dans les commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Salut Xavier, merci pour l’article et pour la vitesse d’éxecution !
    je suis parti en formation une semaine et quand je reviens quelle surprise !
    Merci d’avoir apporté ta vision, c’est intéressant de voir comment quelqu’un d’autre (surtout un pro !) apprivoise un rythme.
    Et bravo pour l’impro finale, tu as poussé l’exercice final bien loin !
    à bientôt.
    Goran

  2. Bonsoir Xavier,

    bravo pour cet article. Ca faisait longtemps que je cherchais des rythmes qui groove autant. Je jouais déjà des choses semblables sans le savoir.
    Cet article vas me permettre d’approfondir très loin ce jeu la.
    Par contre, le 3e extrait musical ne marche pas chez moi ..

    Bravo encore

    Max

    • Hello Max , et merci pour ton retour.

      Je Viens de corriger le lien pour le troisième extrait audio.

      Merci pour cette remarque 🙂

  3. Bonsoir Pr Xavier,

    c’est intéressant comme approche :
    là où jusqu’à présent je m’évertue à entendre le rythme à l’endroit , au lieu de me faire bercer par l’accent prédominant, et donc de l’entendre à l’envers…tu proposes de pouvoir jouer sur les 2 terrains . la difficulté est en effet d’en avoir conscience pour aller et revenir sur l’un et l’autre.
    Faudrait que je ré-essaye.
    ci dessous un ex similaire au Bikutsi si ça intéresse … :
    Kakilembé (rythme ethnie Baga en Guinée)
    il est pensé 12/8 mais on a tendance à l’entendre binaire à cause de l’accent dit « ouvert  » (Ka et Tonké) .du coup on l’entend comme du 3/4.

    (partie Djembé ) 12/8 //: Ton_ké Téka_ Tonké_ Téka_ ://

    (les _ représentent les 1/2 soupirs, les temps en majuscule .)

    à noter que lorsqu’il est joué vite (en temps de « chauffe ») il est + aisé de l’entendre à la blanche , le temps sur les « Ton »….

    Si les curieux veulent des exemples sonores, j’en retiens 2 : celui de Luis César Ewendé de son album « percussion Ensemble » et celui de Fodé Yula album « Africa Djolé Live Berlin 78′  »

    Musikalmement

    • Merci pour ces références , pas évidentes à trouver sur le net malheureusement …

      Toujours bon à prendre cependant 🙂

      • Oui, bien qu’il y ait d’autres titres disponibles de ces 2 albums cités , ceux là ne le sont pas.Mais on peut les trouver encore dans le commerce , ce sont des références devenues standards , voir « old school »…
        peut être à figurer dans un top album ? ;o)

        sinon, vous qui aimez les mesures composées, on peut lui rajouté 1 ou 2 croches en fin de chant, ça le rallonge un chouïa et lui donne un côté claquant si on accentue l’une ou l’autre avec un bon « fla »….
        ça deviendrait un « kakilambé lélé »…

        yééé yé yéééé l’amour (de la z’ique) c’est pas sorciéééééé….

        • … ou bien …
          « labi s’cou-t ‘i’ ?
          Leb’é s’mou-t-i’ ?
          Oui labi s’cou
          oui le b’é s’mou  »
          (chanson traditionnelle de la R.A.B vol 1)

    • Merci Baloum !

      J’essaye en effet de faire sonner les rythmes le mieux possible même si je ne suis pas spécialiste dans chaque style 🙂

  4. Salut Xavier, j’utilise cet endroit pour parler d’un autre article : les 4 métronomes, je n’arrive plus à accéder à cet article, a-t-il été supprimé ?

    à bientôt.

  5. oups, désolé du dérangement, je ne sais pas pourquoi, mais ça ne marchais plus depuis 1 quart d’heure, et là d’un coup c’est bon !

    • Pas de soucis.
      Je viens de vérifier et il y avait effectivement un problème que j’ai réglé grâce à toi 🙂

  6. Ping : 11 rythmes incontournables pour apprendre la batterie