Du binaire au ternaire, trois rythmes d’enfer !

 

rythmes d'enfer batterie

 

Lorsque vous jouez de la batterie, avez-vous déja eu envie de pousser vos connaissances et votre vocabulaire dans ses retranchements ?

Pour cela, j’ai eu l’idée, lors d’un des  stages de batterie que j’ai donné cette année, de  tester de nouveaux rythmes basés sur la composition et l’orchestration instantanées.

En choisissant au hasard plusieurs cellules rythmiques en doubles croches ou triolets, j’ai obtenu ces trois résultats que je voulais partager avec vous.

Ce sont trois grooves qui n’appartiennent à aucune chanson connue mais que vous pouvez employer tout simplement pour vous amuser.

 

 

Voici sans plus attendre trois créations rythmiques infernales !

Jouer de la jungle à la batterie partie 1

jungle batterie

 

La jungle music ou “Drum & Bass” est un style de musique électronique apparu au début des années 90. Comme son nom anglophone nous l’indique, la batterie y est très présente.

L’étude de la musique jungle m’a appris de nombreuses choses, notamment à développer ma vitesse sur l’instrument en poussant mes limites jusque dans ses derniers retranchements. Mais il n’y a pas que la technique et la vitesse. Provenant d’un style de musique complètement synthétique, l’étude des sonorités de la jungle Music m’a permis de développer de nombreuses techniques de sons afin d’enrichir considérablement mon jeu.

 

Apprivoiser le quintolet à la batterie

quintolet

 

J’ai délibérément choisi d’utiliser le terme “apprivoiser” pour nommer cet article car il faut bien le dire : le quintolet est considéré par beaucoup d’entre nous comme une bête indomptable. Extrêmement méconnu dans la musique européenne, il est beaucoup plus fréquent dans la musique indienne.

Dans la musique d’ensemble de type philarmonique ou symphonique, on peut le rencontrer occasionnellement suite aux facéties de l’un ou l’autre compositeur un peu plus audacieux.

 

 

 

Sur wikipedia on peut lire ceci : le quintolet est une division exceptionnelle du temps.

“Exceptionnelle!” Je rêve, j’hallucine. Qu’est-ce que c’est que cette définition !

Pourquoi tant de haine envers cette figure rythmique ?  J’avoue parfois ne pas comprendre.

Une explication logique serait de penser que  : comme nous l’entendons rarement, nous le jouons rarement.

Quelques réflexions que j’ai pu entendre par-ci par-là lors de mes pérégrination musicales :

  • Comme personne ne  joue de quintolets, pourquoi j’en jouerai ?
  • Ca ne sert à rien d’apprendre les quintolets  vu que personne ne voudra jouer cela avec moi.

J’entreprends donc de démystifier tout cela !

Break passe partout : épisode 1

batterie

Voici un break de batterie  que je vous propose de placer un peu à toutes les sauces . Je veux dire par là dans tous les styles de musique, à toutes les vitesses et dans toutes les divisions du temps possibles. On peut voir cela comme un challenge ou au contraire comme une facilité d’apprentissage.

Le fait est que ce break est un break très très simple, aussi bien adapté aux débutants qu’aux batteurs très expérimentés en fonction du contexte où on va le placer.

Je ne ferai pas durer le suspens plus longtemps. Voici la Bête :

Version débutant : deux fois quatre doubles

Ce break est composé de deux groupes de quatre doubles croches jouées en coups simples/en frisé. Il utilise la caisse claire, le gros tom et le petit tom.

Incoming search terms:

  • Break Batteri
  • cours de batterie break
  • les breaks a la batterie
  • technique d independance a la batterie

Rythmique expliquée : l’arrangement d’Unfaithful en 7/16 d’Ibrahim Maalouf

 

Cet article m’a été suggéré par Etienne Bardoulat que je remercie pour son intérêt pour les diverses créations auxquelles j’ai participé.

J’avoue avoir longtemps été dubitatif devant les rythmes dits asymétriques. Jusqu’au jour où un déclic se produisit : ces rythmes n’étaient en fait pas plus compliqués que les autres, il fallait simplement les penser autrement.

 

Lorsqu’Ibrahim m’a demandé d’écrire la rythmique de batterie pour l’arrangement de ce morceau de Rihanna , je me suis d’abord demandé comment souligner le mieux possible l’orchestration si particulière qui m’était proposée.  J’ai choisi de souligner avant tout le mouvement de clavier présent continuellement dans la rythmique et qui était pour moi le lien entre la mélodie et le rythme très saccadé du  7/16.