Comment jouer un swing à la batterie ?

le swing à la batterie

 

Parmi les nombreux rythmes qui m’ont fait progresser très très rapidement sur la batterie, le swing a une place de choix dans mon petit coeur de musicien.

Pas forcément parce que j’aime beaucoup le jazz, mais tout simplement parce qu’il m’a appris BEAUCOUP plus de choses que ce que  j’aurais pu imaginer.

Quels sont donc les secrets de cette technique et de ce style de musique ?

Comment l’appréhender ? Comment le développer ? Comment l’utiliser pour développer votre jeu de batterie ?

Venez plonger dan cet univers en ma compagnie.

photo de Seth Anderson

Par où commencer pour jouer du swing?

Tout d’abord, il est bon de différencier le swing et le ternaire.

Le ternaire est une division du temps en 3 basée sur un mouvement de triolets ou un gatis de 3.

J’entends souvent le mot swing utilisé pour décrire un mouvement  ternaire ou shuffle. C ‘est en fait une erreur de langage.

Le swing désigne à la fois  :

  •  une ère ou période de l’histoire de la musique  allant de 1930 à 1945
  • une figure rythmique employée principalement dans le jazz.On peut retrouver cette figure rythmique dans de nombreux styles de musique allant du jazz traditionnel à l’électro ( saint germains  est un bon exemple).La figure rythmique du swing possède deux caractéristiques essentielles :
  • Les temps forts se trouvent sur le deuxième et le quatrième temps .              Les temps forts sont joués au charleston en utilisant la fermeture de celui-ci pour produire un son sec.On y placera un accent autour duquel le phrasé du swing pourra se développer.
  • La cymbale ride joue une figure syncopée composée d’une noire suivit d’une croche pointée et d’une double croche (en écriture binaire), ou d’un triolet de croches dont la deuxième croche n’est pas jouée (en écriture ternaire).

 

La base : accentuer le 2 et le 4

Pour débuter votre apprentissage du swing, attardons-nous tout d’abord sur le ressenti du  groove.

Commencez tout simplement par jouer des noires sur votre cymbales ride.

Un temps sur deux, ajoutez-y le charleston joué au pied gauche. Vous devez produire un son sec avec votre charlet.

Accentuez ensuite légèrement les noires en même temps que votre charleston, 1 temps sur deux, sur l’after beat.

le swing drive noire

C’est avec ce pattern de base que vous devriez travailler votre swing, en accentuant constamment le 2 et le 4.

 

Pour étoffer le swing : le chabada

Le chabada est la description francisée du mouvement rythmique spécifique au swing et joué sur la cymbale ride.

On pourrait le décrire comme un mouvement “sautillant relax”.

Le mouvement rythmique du swing se situe à mi chemin entre le mouvement du triolet et le mouvement de la double croche.

Pour les tempos plus lents, le swing se rapprochera souvent du mouvement de triolet, lui donnant un ressenti plus cool.

Pour les mouvements plus rapides et nerveux, il se rapprochera davantage de la double croche en resserrant les deux derniers coups de la cymbale.

Il y a de très nombreuses études qui ont été réalisées sur la façon dont chaque batteur phrase ce mouvement sur sa cymbale.

Résultat : pas un seul batteur ne joue le swing d’une seule et même façon. Chacun y a apporté sa propre façon de phraser ce mouvement.

C’est une des raisons pour lesquelles il est difficile à expliquer et à quantifier.

3 trois notations différentes pour le swing

Ces trois notations sont utilisées couramment dans les partitions de batterie pour noter le mouvement du swing.

Pour le jouer et bien comprendre son feeling, je vous propose d’essayer plusieurs notations différentes.

Chacune de ces notations propose une interprétation rythmique du mouvement du swing. Elles sont toutes valables et permettent d’appréhender le swing selon une approche légèrement différente.

Généralement, il y figure la mention swing ou shuffle en haut de la partition.

On peut jouer exactement avec le même feeling rythmique quelle que soit la notation choisie.

Le swing en triolets

C‘est la version la plus facilement abordable pour appréhender le swing.

Basée sur une division du temps en triolets.

le swing triolets cymbale ride

On peut chanter cette phrase pour entendre le mouvement rythmique de la cymbale : Ta ki te Ta ki Ta  Ta ki te Ta ki Ta

Le Ta représente votre cymbale Ride.

On peut adjoindre la main gauche à la main droite pour jouer la caisse claire dans les blancs de la cymbale.

Pour ce faire, utilisez ce doigté : d g g D g d

swing doigté de 6 dggdgd

Notez l’accent sur le deuxième coup à droite, il est TRES important pour garder ce feeling caractéristique au swing.

Vous remarquerez que c’est l’un des doigtés que je vous recommande de travailler en long en large et en travers dans le guide “augmentez votre vitesse à la batterie”.

Pensez-le de cette façon : D g d d g g . Il est tout simplement joué en le commençant sur le deuxième temps.

 

Le swing en doubles croches

 

Notation pas forcément évidente à appréhender pour un débutant, notamment à cause de son ambigüité avec le binaire. C’est pourtant celle que je préfère !

le swing doubles croches

Ce qui est perturbant, c’est qu’on peut régulièrement trouver des juxtapositions de mouvements de triolets sous le mouvement de cymbale ride.

Si on lit le motif tel qu’écrit en notation classique traditionnelle, on ne jouera pas un swing proprement dit mais un mouvement de doubles croches syncopé et sautillant.

 

Le Swing en croches

Notation la plus simple et laissant le plus de champs à l’interprétation personnelle du swing.

Elle n’a toutefois aucune valeur si le mot swing ou shuffle n’y est pas accolé.

le swing croches shuffle

 

Jouer devant le temps, sur le temps ou derrière le temps

Voici trois exemples que j’ai réalisés pour vous en m’inspirant des différentes notations afin d’étirer ou d’avancer le feeling du swing par rapport au temps.

Expérimentez cela chez vous en rapprochant ou en reculant le deuxième coup de cymbale du deuxième ou du quatrième temps.

le swing en phrasé  retardé

Ecoutez comment je place le chabada assez loin du deuxième et quatrième temps. C’est un swing retardé.

 

 

Cela peut être intéressant de phraser de cette façon pour accentuer une mélodie l’espace de quelques instants …

Pour ce faire je m’inspire du feeling triolet que j’étire vers l’arrière en retardant les coups

 

 

le swing en phrasé triolet : plus cool

Jouez les triolets linéairement.

C’est le feeling que je trouve le plus décontracté et celui que l’on rencontre le plus souvent.

Je vous recommande de commencer à appréhender le swing de cette façon .

 

 

 

le swing en feeling double croche : plus pressé

En rapprochant les  troisièmes et quatrièmes coups syncopées de l’écriture en double croche , on obtient un feeling plus serré .

 

 

 

 

Lequel choisir ?

Il n’ y a pas de choix préférentiel plus qu’un autre, chaque batteur ayant son propre feeling et ressenti.

C’est à vous d’expérimenter les différentes approches et d’en tirer les conclusions en fonction de votre capacité à ressentir plus ou moins facilement les choses.

Voici quelques conseils purement personnels qui pourront vous aider à approcher le swing en fonction de son contexte.

 

Pour les tempos lents : préférez le feeling de type triolets

Cela renforcera la stabilité du groupe que vous accompagnez en donnant clairement le timing grâce à la décomposition en 3.

 

 

Pour les tempos medium : au choix entre triolets ou doubles croches

On ne peut ici faire de choix distinct entre les deux approches : cela dépendra de votre niveau technique mais aussi du morceau et de son contexte.

Mon conseil :

Essayez systématiquement les 2, et faites un choix.

Ce sera  plus sympa pour vous de tester les deux approches en recherchant ce coté sautillant relax que l’on trouve dans le jazz.

 

Dans l’exemple ci dessus , je voyage devant et derrière le temps en étirant ou en resserrant  plus ou moins les deux premiers coups du chabada .

Je passe du feeling inspiré “triolet“ cool au feeling inspiré “doubles croches “ resserré.

 

Pour les tempos rapides : préférez le feeling croches

Plus le tempo est rapide et moins vous pourrez différencier le binaire du ternaire.

Aussi choisissez la simplicité en prenant la voie du milieu : ni binaire ni ternaire en vous reposant sur la croche.

 

Ces trois approches sont purement subjectives et ne concernent que mon ressenti personnel. J’espère néanmoins que cela pourra vous aider.

 

 

 

Un seul coup de poignet pour 3 coups de cymbale

Voici une astuce qui m’a beaucoup aidé à trouver le feeling du swing.

Plutôt que d’articuler chaque coup indépendamment avec 3 coups de poignet, je ne donne qu’une seule et unique impulsion basée sur l’accent des 2ième et  4 ième temps (comme écrit dans la notation simple en noire).

Utilisez le doigté ci-contre pour commencer : dggDgd .

Retirez ensuite la main gauche en gardant le même espace entre les coups :

d – – D –d

Accentuez fortement le coup du milieu mis en gras et laissez rebondir naturellement votre baguette afin de jouer les deux autres coups.

Relâchez la pince pour donner un mouvement cool à votre rythme.

Les 2 autres coups se jouent uniquement grâce au rebond.

 

L’indépendance en swing

 

Voici quelques exercices de base assez utiles aux débutants pour appréhender l’accompagnement des solistes grâce à votre caisse claire ou votre grosse caisse.

C’est ce que l’on appelle le comping.

Ils vous permettront de souligner les accents joués dans la mélodie, ou d’accompagner une envolée d’un soliste afin de mettre en valeur l’une ou l’autre de ses phrases.

Voici un exemple d’exercices à pratiquer pour développer votre indépendance en jouant du swing.

le swing indépendance 1 coup caisse claire

 

Dans l’exemple audio , je joue 4 fois chaque ligne.

Vous pouvez jouer les même accents avec votre grosse caisse. Essayez ensuite d’enchainer deux coups d’affilée Sourire

D’autres exercices de ce type sont décrits dans l’excellent livre : “Studio – Jazz Drum Cookbook” que je vous recommande les yeux fermés si vous souhaitez apprendre à jouer du swing.

 

Cet article vous a plu ? Répondez-moi dans les commentaires.

 

Incoming search terms:

  • citer les rytmes de la batterie

18 Comments

  1. pilouche

    Merci beaucoup pour cette étude de style ! Je n’ai pas de quoi travailler en ce moment mais rien qu’à la lecture ça donne envie. J’apprécie beaucoup tes articles, et plus particulièrement dés qu’il s’agit de Jazz. Merci pour le lien sur la méthode, j’irais jeter un oeil dessus.

    Que de boulot en perspective !

    • Xavier Rogé

      Hello Pilouche ! et merci pour ton retour .

      Peut être que le jazz revient à la mode qui sait ? Vu l’engouement qu’il dégage lorsque j’en parle, il faudrait peut être que j’en parle encore plus !

  2. Planquell

    Bonjour,
    Un grand merci pour le travail fournis d’on nous n’avons plus qu’à nous servir. Racontez comme ça tous devient plus facil et aussi grâce aux exercices. Je sais qu’à mon âge je n’aurai jamais le 1er prix du conservatoire mais la technique s’améliore et mon jeu en groupe s’en ressent!
    Merci encore bon courage et à bientôt de vous lire.
    JB

    • Xavier Rogé

      Super Jean baptiste !
      Je suis ravi d’entendre que je peux contribuer, ne serait ce qu’un tout petit peu, à l’amélioration de ton jeu sur la batterie !

  3. jc thery les regents

    Bonjour ,
    quelle bonheur je n’avis pas joué ce rythme depuis 40ans !! mais je vais m’y remettre
    continuez à nous envoyer votre savoir
    Merci merci
    j cl

    • Xavier Rogé

      Et bien cela fait plaisir de voir qu’en plus de nous apprendre la batterie, le swing nous rend heureux !
      Merci à toi pour ce témoignage très touchant !

  4. Mario Caron

    Salut Rogé
    C’est n’est pas un style que je joue, mais tu l’as très bien décortiqué et tu me donne l’envie de l’intégrer dans mes pratiques pour être plus versatile, je veux toucher à toute les styles de rythme.

    Merci de cette belle présentation, tu me donne le goût d’aller plus loin.

    Mario

    • Xavier Rogé

      Merci Mario.
      Je crois qu’effectivement il y a du bon à prendre dans tous les styles quel que soit le style de musique que l’on joue.
      Personnellement je ne joue pas de Hard rock , black métal ou apparenté , mais je m’inspire de pas mal d’idées provenant de cette tendance…
      Ps : mon prénom c’est Xavier, ne t’inquiètes pas, beaucoup de monde confond au début … merci pour ton retour.Cela me donne l’envie d’écrire sur la batterie tous les jours !

  5. Rudy

    Merci pour ces explications et démonstrations Xavier, c’est toujours très intéressant et même si parfois difficiles à réaliser, ces exercices donnent envie de progresser !!!

    • Xavier Rogé

      Merci Rudy !
      Si ces exercices sont parfois difficiles, c’est aussi parce qu’il s’adressent à tous les niveaux , débutants comme batteurs experts.
      Je dois moi aussi les travailler encore et encore tous les jours pour arriver à un résultat.

      Le plus important comme tu le dis, c’est de garder son envie de progresser …

  6. Gian

    Bonjour Xavier,

    Cela fait quelques semaines que je consulte ton site afin d’y puiser informations, techniques et exercices à mettre en pratique. Je ne suis pas encore intervenu, je profite donc de cet article que je trouve super intéressant et dont j’ai commencé à travailler les exercices hier…

    Merci pour ton travail et pour le partage !!!

    Gian

    • Xavier Rogé

      Merci Gian, n’hésites pas à réagir aux articles.
      Cela me donne des pistes plus précises sur ce que vous recherchez, et ce que je pourrais donc vous proposer à l’avenir…

  7. Mario Caron

    Oui je m’excuse j’ai vue par après que ton prénom était Xavier, je voulais être sur que tu te rappelais ton prénom lol.

    Sans joke c’est noté.

    Bye

    Mario

  8. Bonjour Xavier,
    je passais par là j’avais besoin de précisions pour le swing. Merci pour ton superbe article 🙂

    • Xavier Rogé

      Avec plaisir Aurélie !

  9. aliocha

    hello , je voulais vérifier ce que je ressent par rapport au swing au jazz , au chabada et je suis tombé sur cette page qui n’a fais que confirmé mes opinions , merci c’est un article très bien construit et qui est super autant pour un débutant qu’un expert … je suis tous à fait d’accord sur le fait que le swing ce situe entre le binaire et le ternaire ….. justement c’est le point que je voulais vérifier …

    • Xavier Rogé

      Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *