BatteurPro > Technique

Jouer de la batterie en employant les triples coups

 

triples coups rapides à une main

 

La rapidité à la batterie , voilà le sujet de cette semaine. Et c’est un sujet que je connais vraiment très bien car j’ai du pousser mes limites techniques dans des retranchements insoupçonnés afin de parvenir à jouer l’un des morceaux que m’a proposé Ibrahim Maalouf lors de ses tournées.

Ce morceau qui n’a jamais été enregistré sur album, mais seulement en live vous apprendra notamment à jouer des triples coups sur la cymbale uniquement avec la main droite.

Je vous donne un max d’astuces en un minimum de temps dans la vidéo ainsi que dans le texte de cet article.

Et tant que nous y sommes, pourquoi ne pas jouer tout cela en 3 temps ?

 

 

Cours de batterie : doubles coups et rebonds

cours de batterie

 

Lorsqu’on prend des cours de batterie,  on se rend vite compte que les coups doubles et les rebonds sont des outils indispensables à tout batteur si celui-ci souhaite jouer librement sur son instrument.

Ils permettent de jouer d’innombrables rythmes, des breaks plus originaux les uns que les autres, et aussi et surtout, de doubler la vitesse d’exécution à la batterie sans quasiment fournir aucun effort supplémentaire.

Seulement voila : il y a les bonnes façons et les mauvaises façons de faire pour utiliser cette technique.

Voici de quoi vous aiguiller dans votre recherche de la technique parfaite !

Jouer rapidement un rythme en triples croches avec le triple paradiddle

 

triple paradiddle(1)

 

Aahh … la rapidité à la batterie … tout un programme ! J’oserai même dire … un objectif de vie pour le batteur

Quel batteur n’a pas voulu atteindre un pic de  vitesse sur son instrument ?

Qu’il est grisant d’entendre une séquence de notes fluide et rapide couler langoureusement dans notre oreille.

Mais voila que la dure réalité nous rattrape et que la frustration pointe son nez.

La technique ne suit pas, les mains s’emmêlent et notre douce mélodie se transforme en mélasse informe.

STOP ! Je vous arrête là ! Avec le bon doigté et la bonne méthodologie, pas de raison que cela vous arrive… et le triple paradiddle peut vous aider à obtenir ce que vous souhaitez.

Augmenter la vitesse des paradiddles (les moulins)

 

o my favorite boy

 

Les paradiddles (ou moulins en français) sont un enchainement très spécifique de doigtés pouvant être utilisés de nombreuses façons sur la batterie.

Mais avant de savoir comment les utiliser, encore faut-il savoir à quel détail faire attention pour maximiser votre efficacité en les employant.

 

 

 

Rien de bien compliqué, juste un ou deux points qui peuvent faire toute la différence entre une exécution fluide ou un travail fastidieux…

 

Pour ce faire, je vais vous présenter les 3 paradiddles principaux, tous basés sur la même déclinaison d’enchainement de coups.

 

Trucs et astuces pour débuter aux balais

les balais

 

Tout le monde est d’accord pour dire que le jeu aux balais possède un certain charme !

Un son feutré et doux associé à un placement rythmique précis permet de faire des miracles dans l’orchestration d’un morceau.

Seulement voila ! Il n’est pas toujours facile de produire un son de qualité à l’aide de ces deux accessoires pour le moins étranges.

Comment produire un son continu avec des balais ? Comment donner des accents sans dénaturer son son? Quelle peau choisir ? Quels rythmes jouer ? Bref: comment débuter aux balais sur la batterie ?

 

 

Voici quelques pistes qui pourraient  vous aider à y voir un peu plus clair….

4 positions de poignet pour jouer de la batterie

4 positions de poignet pour jouer de la batterieJouer de la batterie en étant détendu est LA clef indispensable si vous voulez faire de longues sessions, jouer plus vite et ne pas vous faire mal lors de votre pratique. Encore faut-il savoir comment faire pour développer cette détente.

La clef est d’employer un mouvement du poignet sans le bloquer et de garder de la souplesse dans votre bras. De jouer avec les bonnes positions de poignet

Vous êtes-vous déjà posé ces questions ?

  • Quelle position est-ce que j’emploie lorsque je joue de mon instrument ?
  • Combien de positions puis-je utiliser ?
  • Dans quel cas les utiliser ?

Le simple fait de se poser cette question vous mettra dans la voie du changement et de l’amélioration  de votre technique. En visualisant votre bonne/mauvaise position, vous pouvez la corriger et l’améliorer.

Décupler sa vitesse à la batterie : jouez les extrêmes

 

batteur 1

 

Voici un petit jeu rythmique que je vous propose d’essayer. Cela vous poussera, j’en suis sûr, dans vos retranchements !

Le but est d’explorer à la fois votre créativité, mais aussi de vous mettre dans une situation de limites techniques. J’avoue que j’aime bien ce genre de petit jeux musicaux qui permettent à la fois de développer de nouvelles idées mais aussi de travailler  des points précis de notre instrument.

C’est aussi une manière d’explorer de nouvelles idées dans un cadre rassurant et sécurisant tout en essayant ensuite de les appliquer directement sur votre batterie.

Les ghost notes : jouez du funk sur votre batterie !

ghost notes

 

Quelle est la différence entre un rythme qui “groove” et un rythme qui ne “groove” pas ?

Le rythme qui “groove” fera sans équivoque bouger le public dès le début de votre interprétation. Il a une composante universelle qui séduit notre oreille immédiatement et transcende la technique employée, y compris  les mélodies et accords joués par dessus.

Lors de son écoute, le groove fait bouger notre tête involontairement, nous fait nous lever, décuple notre énergie et nous rend tout simplement heureux !

 

Un moyen assez simple de décupler cette sensation dans la musique est d”employer les ghost notes. Elles sont très présentes dans la musique Funk, dans le hip-hop, la jungle music, etc…..

Pourquoi se priver d’un tel outil quand il suffit d’ajouter des ghost notes pour décupler la puissance rythmique de notre jeu ?

Un exercice pour le gros tom et la caisse claire

_MG_1699

 

Voici une petite idée d’exercice à pratiquer à la fois sur votre practice pad mais aussi sur toute votre batterie.

C’est en quelque sorte une espèce de super exercice qui combine à la fois le travail du rebond, le travail des poignets, un petit polyrythme et une inversion de doigtés pour équilibrer vos deux mains.

 

On peut l’employer simplement en tant qu’exercice technique, mais il fera aussi bien l’affaire en tant que break de batterie de 4 temps. Ce doigté fonctionne particulièrement bien sur le gros tom et la caisse claire.

C’est parti pour une série d’exercices conçus pour faire chauffer vos poignets !

 

 

 

Travail de la main faible partie 2 : accents et inversions

 

travail main faible

 

Dans l’article précédent, nous avons vu le principe de base du travail de la main faible, à savoir : inverser les phrasés les plus courants et travailler la latéralité de façon égale.

Pas toujours évident de se motiver à tout inverser lorsque l’on travaille un exercice.

Cela peut parfois être démotivant de se lancer dans une telle entreprise. Il y a pourtant bien des moyens de s’amuser en développant sa technique tout en travaillant sa musicalité.

Aussi, j’ai pensé que quelques petits trucs vous motiveraient à vous lancer dans le travail de l’équité entre vos deux mains Sourire .

Voici une petite liste d’idées à tester chez vous pour le plus grand bonheur de vos deux mains !