Comment jouer “What is hip” de “Tower of Power” ?

 

What is Hip Tower of Power

Le groove de ce morceau de “Tower of power” est un excellent exercice pour apprendre à jouer des ghost notes sur la caisse claire, ainsi que pour apprendre à jouer le paradiddle dans une rythmique. Je vous invite d’ailleurs à lire l’article 10 trucs pour groover afin d’optimiser votre approche de ce morceau.

 

 

 

Tower of power est un groupe de soul américain dont le groove et le son d’ensemble reste inégalés. Depuis plus de 50 ans, ils parcourent le monde afin de faire danser les foules avec une énergie incroyable.

 

A la batterie, nous retrouvons David Garibaldi qui fait partie du groupe depuis 1970 (2 ans après la création du groupe).

Il propose  un son et des rythmiques incroyables que je vous invite à découvrir avec moi ci-dessous.

 

 

 

La base de “What is hip”

 

On pourrait croire que le rythme de la batterie se résume à un coup de grosse caisse tous les 2 temps suivi d’un after Beat (le rythme de base du rock).

Un coup de grosse caisse est joué systématiquement sur la quatrième double croche de chaque premier temps.

Rythme de base what is hip

En réalité, ce rythme est beaucoup plus complexe et subtil qu’il n’y parait au premier abord.

Pourquoi ?

Parce que David Garibaldi y ajoute des ghost notes afin de faire groover la musique.

 

Qu’est ce qu’une  ghost note ?

Une ghost note est une note dite “fantôme”, à savoir :

  • Elle participe à la construction du rythme
  • On perçoit un mouvement plus rapide au sein du rythme (ici la double croche)
  • Elle n’est pas indispensable à la définition du rythme de base
  • Elle ne s’entend pas clairement à la différence des accents

Un truc pour comprendre comment appréhender le jeu des ghost notes :

Si vous les jouez : on ne doit pas les entendre

Si vous ne les  jouez pas : on doit entendre qu’il manque quelque chose

 

Pour se faire, D. Garibaldi utilise un doigté archi connu appelé paradiddle

Ce doigté fait partie du guide “augmentez votre vitesse à la batterie” que je vous invite à télécharger si vous ne l‘avez pas déjà fait !

paradiddle : d g d d g d g g

Tout le sel du rythme de batterie utilisé dans “What is hip” se situe dans les différents accents.

Joué sans relief, c’est un rythme très lourd. Joué avec des nuances et en exagérant fortement les coups accentués et les notes fantômes, nous obtenons un rythme qui se balance naturellement tout en soutenant le mouvement de basse  en doubles croches.

Quand je dis d’exagérer les notes fantômes, je veux bien sûr parler d’exagérer le coté léger. Pas de les appuyer encore plus .

 

Comment synchroniser tout ça ?

 

Ecoutons tout d’abord la basse du morceau afin de comprendre comment est construite la rythmique de “What is hip “.

Celle-ci est composée d’une suite ininterrompue de doubles croches  répétées sur une seule note.

basse what is hip

Ce mouvement répétitif est très important et vous devriez vous inspirer de la basse afin de trouver le balancement idéal.

Pour imiter ce mouvement de doubles croches, nous utiliserons le paradiddle  d g d d g d g g.

Commencez par jouer le paradiddle en plaçant votre main droite sur le charlet et votre main gauche au-dessus de la caisse claire.

paradiddle what is hip

Je vous recommande de commencer TRES TRES LENTEMENT.

C’est votre patience et votre minutie qui vous permettront de synchroniser les différentes parties du rythme.

Accentuez ensuite le premier coup à droite et le deuxième coup à gauche (ceux situés sur le temps).

D g d d G d g g

N’hésitez pas exagérer fortement vos nuances. Pensez TRES fort pour les coups accentués et TRES doux pour les coups en ghost notes.

paradiddle accents what is hip

Une fois que vous vous sentirez à l’aise avec ce pattern et ses différents accents, ajoutez-y la grosse caisse.

Elle tombe une fois sur le temps, une fois sur la quatrième double du deuxième temps.

rythme ghosts what is hip

Génial : Vous avez la rythmique de base de “What is Hip”.

Accélérez maintenant jusqu’à obtenir le tempo souhaité.

Comment accompagner la section de cuivre ?

section tower of power

 

 

Il nous reste à nous inspirer de ce qui se passe derrière la rythmique.

En l’occurrence ici : accompagner la section de cuivres afin de renforcer leurs accents.

Nous orchestrerons cela avec la caisse claire en Rim-shot pour rappeler le côté percutant de la trompette dans l’aigu.

 

 

 

 

Ces accents arrivent toutes les deux mesures et commencent sur la deuxième double croche du troisième temps.

Ils forment un mini polyrythme en 3 vs 4 ( gatis 4 chans 3 ).

accents what is hip

Nous modifions légèrement le doigté de base afin de ne pas casser le groove tout en accompagnant au mieux les souffleurs.

Ce qui nous donne :  d g dd g dd g

 

accents ghosts what is hip

 

Si nous écoutons le reste  du morceau, on peut d’ailleurs souvent retrouver cette façon d’accompagner les pêches de cuivres.

Voici un autre exemple d’accent joué avec les cuivres sur le deuxième temps :

Vous remarquerez la petite variation de placement de caisse claire sur le dernier temps de chaque mesure.

Pour placer l’accent plus précisément et rester dans le groove du morceau, David Garibaldi joue deux coups de grosse caisse juste avant cet accent.

 

Bridge what is hip

 

 

Si cette musique vous plait

Je vous recommande d’écouter les albums de “tower of power” , dont un en particulier :

Soul vaccination Live en 1997 est une référence de la soul music. Il contient d’ailleurs une version du morceau “What is hip”.

Si vous passez par ce lien, sachez que vous contribuerez au financement du blog et sans que cela vous coûte plus cher.

En tout cas, vous l’avez compris, pour moi c’est un “must have”  Sourire

 

Utilisiez-vous les ghost notes dans votre jeu ? Cet article vous a-t-il aidé ? Répondez-moi dans les commentaires ci-dessous.

5 Comments

  1. chris

    C’est toujours avec grand plaisir que je dévore tes articles d’une grande richesse mais d’un niveau trop élevé pour moi. Je m’arrête donc souvent aux premiers exercices qui m’apportent malgré tout suffisamment pour m’améliorer et comprendre au mieux la richesse de la musique .Super ce groupe que tu nous fais connaître: quel groove! et quel batteur!

  2. fred

    Bonjour Xavier,

    Je découvre ton site avec joie; joueur de tambour depuis tout petit (aujourd’hui 43 ans) j’ai pu parfaire ma technique et je trouve très intéressant de calquer celle-ci sur une batterie.

    Quand je dis intéressant, je ne dis pas plus facile…… et pour cause, bien qu’à l’aise techniquement, le fait de rajouter une charley, un tom etc, complique quelque peu le jeu, mais une difficulté supplémentaire qui te permet de progresser dans un monde très vaste qu’est le rythme.

    Merci et bravo pour tes « posts », j’attends donc la suite avec impatience.

    Fred

    • Xavier Rogé

      Salut Fred.

      Je suis ravi de pouvoir t’aider à déplacer ton savoir sur une batterie !

  3. Cédric

    Salut Xavier et merci pour le travail réalisé.

    Quoique débutant, je trouve toujours intéressant d’aborder la batterie sous toutes ses coutures. Ce qui semble trop technique, je le mets de côté mais tout est bon à prendre (ou presque 😉 ). Personnellement, je kiffe les rythmiques funk (Maceo Parker, Tower, Snarky Puppy…) et je me sers donc souvent des ghost notes.

    Petite question cependant pour le thème « what is hip » : En écriture du bridge, je vois que tu mets des accents sur des frappes caisse claire avec 2 symboles (le rond classique et le losange). Pour moi, le losange signifie ghost note et pourtant tu l’écris avec un accent. Comment on interprète cela ?

    A +

    • Xavier Rogé

      Et bien Cédric, tu as bien fait de me poser cette question, car c’est en fait une erreur de transcription.
      L’accent représente les pèches de cuivres et doit être joué en Rimshot et pas en ghost note comme indiquée.
      Merci pour cette remarque plus qu’utile.
      C’est une excellente attitude que tu as là.Tu es exactement dans l’esprit d’apprentissage rêvé.
      Il est certain que l’entièreté du contenu des articles du blog n’est pas forcément accessible aux débutants.
      Cependant tout le monde peut trouver une info utile dans chaque article et cela, quel que soit son niveau.
      Disons que le blog est fait pour les « passionnés », et c’est visiblement ton cas .
      Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *