Comment sonoriser une batterie ?

comment sonoriser une batterie show batteu

Ah le moment tant attendu des batteurs débutants… la première scène ! Avant de vous éclater derrière votre batterie devant un public en folie, il faut penser à sonoriser votre batterie, mais vous n’y connaissez rien du tout. Vous vous posez pleins de questions : est-ce qu’il faut utiliser un micro, deux micros ou trois micros ? Vous avez bien entendu parler de micro statique et de micro dynamique, mais ne savez pas vraiment faire la différence.

Alors, je vous propose dans cet article d’apprendre comment sonoriser une batterie. Dans une première partie, je vais vous expliquer comment fonctionne la sonorisation d’une batterie. Ensuite, je vous détaille la façon de préparer votre batterie acoustique afin de la sonoriser. Ensuite, nous parlerons du choix des micros en fonction des différents éléments de votre batterie. Et enfin, nous verrons les différentes techniques de sonorisation de la batterie.

Un long programme, mais qui vous permettra de réussir enfin à sonoriser votre batterie dans les règles de l’art !

La sonorisation d’une batterie : comment ça marche ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet et pour éviter de vous perdre tout au long de l’article, je vous propose de vous expliquer comment fonctionne un micro et quels sont les différents types de micros.

Si de votre côté tout est OK pour cette partie, alors je vous invite à rejoindre directement la prochaine étape : la préparation de la batterie acoustique.

Fonctionnement d’un micro

Un micro possède une membrane qui vibre en fonction du mouvement de l’air qui lui parvient : le son. Le rôle du micro est de convertir la vibration de la membrane c’est-à-dire l’énergie acoustique en énergie électrique. Cette étape se nomme la transduction et c’est le rôle du transducteur qui est présent dans le microphone. La principale différence entre un micro statique et un micro dynamique est le mode de fonctionnement du transducteur.

Micro statique ou dynamique ?

  • Micro statique : il est surtout utilisé en studio. Sensible, il permet d’obtenir un son précis dans toutes les fréquences. En revanche, ce type de micro nécessite une alimentation fantôme (+48 V).
  • Micro dynamique : vous le connaissez certainement, puisque c’est celui qui est tenu à la main par les chanteurs, il amplifie également les amplis de guitare les amplis de basses. Moins sensible qu’un micro statique, il doit être à la bonne distance de la source sonore. Ce type de micro ne nécessite pas une alimentation fantôme.
  • Micro cardioïde : il capte en priorité les sources sonores placées devant lui.

Un micro statique et un micro dynamique peuvent être ou non cardioïdes.

La préparation de la batterie acoustique

Avant de vous lancer dans la sonorisation de votre batterie, il est nécessaire de bien la préparer. Cette première étape est très simple, puisque vous allez tout d’abord disposer les éléments de votre batterie acoustique puis les accorder correctement.

Disposer sa batterie acoustique

Pour commencer, il vous sera nécessaire de bien disposer les différents éléments de votre batterie acoustique de façon à ce que vous puissiez jouer facilement.

Imaginez, vous vous lancez directement dans la pose des micros et vous commencez à jouer. Vous vous rendez alors compte que les cymbales sont mal disposées. Il vous faudra disposer une nouvelle fois les cymbales, puis modifier l’emplacement des micros… quelle perte de temps !

Accorder les différents éléments de la batterie

Avant d’amplifier le son de votre batterie, il est nécessaire que les différents toms, la caisse claire et la grosse caisse soient bien accordés.

Pour savoir comment effectuer cette étape, je vous invite à lire mon article : Comment accorder sa batterie acoustique.

Le choix des micros

Dans cette partie, je vous propose de passer en revue les différents éléments et les micros adaptés. Pour faire les choses correctement et garder la précision du son que va émettre votre batterie acoustique, l’idéal serait de placer un micro par élément. Ceci est possible pour les toms, la grosse caisse ,la caisse claire et le charleston.

Concernant les cymbales crash et les cymbales ride, on place généralement deux micros au dessus de la batterie ( overhead) qui serviront à capter l’ensemble de toutes les cymbales grâce à un réglage adéquat.

Micro pour la grosse caisse

micro grosse caisseLa grosse caisse résonne à la plus basse des fréquences des sons émis par la batterie. Tout le challenge est d’obtenir une son à la fois rond et gras, mais d’obtenir également de la précision dans le son pour entendre l’attaque du son.

Les sons de grosses caisses sont souvent étouffés en supprimant la résonance du fût en conservant uniquement la peau de frappe et en ajoutant à l’intérieur de la grosse caisse des matières absorbantes.

Pour sonoriser la grosse caisse, on préférera donc un micro de type dynamique, mais qui dispose d’une réponse en fréquence adaptée aux fréquences graves. Le RE20 d’ElectroVoice est connu pour la qualité de reproduction de la prise de son de la grosse caisse.

L’EMC (Enseignement des Métiers de la Communication) conseille les micros de grosse caisse suivants : le beta52 et beta 91 de chez Shure, le DO21 de LEM. On placera ces micros devant l’évent ou devant la peau de résonance de la grosse caisse.

Avec ces micros, on obtiendra un son rond et de bonnes fréquences basses.

Si l’on veut un peu plus de précision sur l’attaque sans déformer le son, on peut leur ajouter un second micro que l’on placera à l’intérieur de la grosse caisse. Pour cette application, je vous recommande les micros plaque de type beta 91 A de shure ou le T bone Bd 500 Beta pour les petits budgets.

placement micro grosse caisse

Micro pour la caisse claire

Le son de la caisse claire est brillant et un peu agressif. Les deux peaux sont très tendues ce qui provoque un son très aigu. La particularité de la caisse claire est qu’elle possède deux types de sons : un avec timbre et un sans timbre.

Sonoriser une caisse claire est délicat puisqu’il va être nécessaire de restituer le son du corps de la caisse claire et celui de l’attaque. L’idéal est donc de disposer deux micros :

  • Un dynamique : au-dessus et au centre de la caisse claire ;
  • Un statique : en dessous de la caisse claire et au niveau du timbre.

L’EMC conseille les micros suivants :

  • micros dynamiques caisse claire : Sennheiser MD421, Shure SM57, AKG D-140 ;
  • micros statiques caisse claire : Neuman KM84, AKG C451.

Micro pour les toms

Généralement par nombre de trois, il y a le tom aigu, le médium et le grave. Certains batteurs font le choix d’ajouter un deuxième tom grave. La résonance des toms peut être modifiée à l’aide d’une seconde peau que l’on découpe, ou de patchs que l’on va coller sur la peau de frappe.

Afin de sonoriser les toms, utilisez pour chacun d’eux, un micro dynamique cardioïde doté d’une sensibilité moyenne. Le même type de micro est utilisé pour chaque tom.

L’EMC recommande : AKG D202, Sennheiser E604, MD421, MD441, Electrovoice RE15

Micro pour le charleston

C’est la cymbale la plus utilisée et donc la plus importante. Elle se doit donc d’avoir son micro ! Elle émet un son court si les deux cymbales sont fermées, ou un son long si elles sont ouvertes.

Pour sonoriser les cymbales charleston, optez pour un micro statique cardioïde doté d’une petite membrane. Placez-le méticuleusement afin que le micro ne perçoive pas les sons de frappe de la caisse claire.

Voici les micros recommandés par l’EMC : Audio Technica 4041, AKG C451, Shure SM91.

Micro pour les cymbales

Les cymbales rides, crash, splash ou china, apportent des sons aigus et riches en harmoniques qui sont absentes des percussions à peaux.

Deux micros sont nécessaires  pour sonoriser l’ensemble des cymbales vu leur éloignement physique.

L’EMC conseille les micros de cymbale suivant : AKG C414, Neuman U87, KM84.

Pour disposer ces micros, placez les au dessus des cymbales à droite et à gauche de la batterie, à +- 80 à 100 cm des cymbales.  Disposez les vers le centre de façon à capter l’ensemble des cymbales.

Je vous l’accorde, c’est un peu technique tout ça… Vous avez besoin d’une petite pause ? Découvrez comment développer votre créativité à la batterie.

Comment sonoriser une batterie grâce aux différentes techniques de prise de son

Il existe deux grandes techniques de prise de son pour une batterie : la prise de son ambiante ou la prise de son rapprochée. Le choix s’effectue par rapport au style de musique joué et aux nombres de micros disponibles.

La prise de son ambiante ou Live

Vous souhaitez reproduire une écoute naturelle de la batterie ? Vous n’avez en votre possession que quelques micros ? Alors la prise de son ambiante est la solution adaptée. Mais attention tout de même à l’environnement dans lequel vous allez vouloir enregistrer ou sonoriser votre batterie. Car les micros d’ambiances vont, comme leur nom l’indique, capter le son de l’environnement. Cela veut dire que si vous jouez dans une pièce qui résonne beaucoup, vous entendrez cette résonance dans la prise de son. Si votre pièce est très mate et qu’elle adsorbe beaucoup de fréquences de résonance, vous l’entendrez aussi.

Pour caricaturer : n’enregistrez pas de batterie avec ce type de prise de son dans une salle de bain de 100 M2 qui résonne mort, sauf si vous VOULEZ intentionnellement obtenir ce son 🙂

Sonoriser une batterie live avec deux micros

Ces micros, appelés micro overhead, sont utilisés pour enregistrer une ambiance sonore et ils doivent fournir un son stéréo équilibré de la batterie.

Pour sonoriser une batterie avec deux micros, utilisez des micros statiques qui seront placés entre 1 m et 3 m de votre batterie et à environ 2 m du sol.

Les deux micros capteront le son global de votre batterie, et même si ce mode de prise de son peut manquer un peu de précision, il reste toutefois très naturel. C’est pourquoi il est généralement choisi pour sonoriser une batterie dans un groupe de jazz.

Sonoriser une batterie avec trois micros

Vous n’avez en votre possession que trois micros ? Placez les deux premiers micros comme présentés précédemment. Je vous le conseille d’utiliser le troisième pour sonoriser la grosse caisse ( voir plus haut pour le choix de ce micro) .

Sonoriser une batterie avec quatre micros

Grâce à quatre micros vous allez gagner largement en précision puisque vous allez non seulement sonoriser la batterie dans son ensemble, mais également en prise de son rapprochée. En effet, avec deux micros plus proches vous allez pouvoir capter les sons de la grosse caisse et de la caisse claire.

Concernant la configuration, je vous conseille un couple de micros en overhead à 50 cm au-dessus de votre batterie. Utiliser une nouvelle fois des micros statiques cardioïdes en les plaçant en micro d’ambiance.

Pour sonoriser la grosse caisse, ajoutez un micro dynamique et un second au-dessus de la caisse claire. Ces deux micros seront en prise de sons rapprochés, que je vous détaille tout de suite.

La prise de son rapprochée

comment sonoriser une batterie

La prise de son rapprochée d’une batterie donne un résultat très précis, mais elle est délicate et longue à mettre en place. En effet, il va falloir réaliser de nombreux tests avant d’obtenir la qualité sonore souhaitée. Elle demande également de bonnes compétences en mixage ( équilibrage des différentes pistes sonores pour rendre un son homogène). Mais si cette prise de son est maitrisée, c’est celle qui donne le meilleur résultat. Cette technique est déconseillée aux débutants.

La disposition des micros dépend du son désiré et du type de micro utilisé, mais je vous donne tout de même quelques repères.

Concernant la grosse caisse, si elle a conservé ses deux peaux et que le son n’est pas étouffé, placez le micro à 20-30 cm de la peau de résonance. Ainsi, le micro capte la résonance sans forcément restituer le son de frappe. En revanche, si la peau de résonance a été partiellement découpée, placez le micro à l’intérieur de la grosse caisse. Vous pouvez faire varier l’angle du micro par rapport à la frappe de la pédale de la grosse caisse afin de mettre plus ou moins en avant le son de frappe. Le mieux est de tester plusieurs placement ( dedans, dehors, entre les deux) et de choisir ce qui sonne le mieux. Cela dépend essentiellement du son qui est produit par la grosse caisse.

Pour le micro du dessus de la caisse claire, placez-le entre le tom aigu et la charleston de 3 à 5 cm au-dessus du cercle. Mettez le micro du dessous de la caisse claire entre 15 et 20 cm et orienté vers le timbre.

Les micros placés au-dessus des toms aigu et médium seront disposés à 5 cm au-dessus du cercle et dirigé vers la peau. Si vous utilisez un seul micro pour les deux toms, placez-le à 20 cm entre les deux toms.

Concernant le tom bass, le micro peut être placé à 10 cm au-dessus du cercle et vers le centre de la peau. J’ai également obtenu de bons résultats en rapprochant le micro à 5 cm de la peau et en le dirigeant à un angle de +- 30 degrés.

Faites attention lorsque vous placez vos micros au niveau des toms puisque les cymbales ne sont pas très éloignées.

Placez le micro du charleston à environ 10 cm au-dessus des cymbales. Concernant les cymbales ride, crash, splash et china, le micro d’ambiance enregistre le son de toutes les cymbales et se place à 50 cm au-dessus.

Les kits de micro pour enregistrer une batterie

Maintenant que vous connaissez tous les types de prise de sons, voici un conseil qui pourra vous faire gagner pas mal d’argent et pas mal de temps.

Pour faire une prise batterie de qualité en prise rapprochée, optez pour un kit de micro batterie. Il en existe de très bon pour un prix dérisoire. Et très souvent, acheter un kit vous coutera 2 à 3  x moins cher que d’acheter les micros à la pièce.

enregistrer une batterie acoustique set de micros akg

A titre d’exemple, le kit AKG Drum Set Session 1 comprend 4 micro pour toms ou caisse claire ( 50 euros pièce) , 2 overhead ( 50 euros minimum)  et un micro grosse caisse ( 100 euros pièce au minimum) . Ce sont des micros de très bonne qualité, et au rapport qualité prix imbattable. Tout le kit vous coutera  environ 250 euros, soit quasiment rien pour la qualité du résultat que vous obtiendrez.

N’oubliez pas de disposer d’une table de mixage avec suffisamment d’entrées micro. J’utilise la Beringen X2442 USB avec 10 entrées micro et 2 entrées lignes supplémentaires, de quoi sonoriser ma batterie  avec 8 micro si nécessaire et 2 autres instruments sans soucis.    Parfait pour des enregistrements home studio à petit prix.

table de mixage batterie

La prise de son avec des Triggers

Vous souhaitez mélanger du son midi avec le son acoustique de votre batterie en utilisant des triggers, vous allez pouvoir réaliser votre rêve.

Deux possibilités existent :

  1. Vous pouvez utiliser des triggers + module : disposez le trigger sur la peau de frappe, il va transformer le coup en signal électrique. Ensuite, le module convertit le signal électrique en signal midi, qui le restitue en sample (échantillon musical).
  2. Vous pouvez également utiliser un trigger + un convertisseur + sampler : le convertisseur va transformer le signal du capteur en un signal midi et vous pourrez utiliser un appareil interprétant le midi pour écouter le sample. Grâce à cette installation, vous allez pouvoir non seulement envoyer un son de batterie, mais également un autre son enregistré, voir même une séquence musicale complète.

Enfin, certains batteurs vont trigger toute leur batterie, dans ce cas, vous pouvez vous contenter d’une batterie d’entrée de gamme. En revanche, d’autres batteurs vont mélanger trigger et acoustique… À vous de choisir en fonction de vos besoins.

Le meilleur truc pour sonoriser une batterie

Garder bien ce dernier point dans votre tête : vous ne pouvez pas produire un son de qualité dans un enregistrement si le son produit est de mauvaise qualité. En d’autres termes : si vous jouez sur une batterie pourrie et mal réglée, ce n’est pas en achetant des micros hors de prix que vous obtiendrez un bon résultat.

Vous devez respecter la chaine de production du son de A à Z pour obtenir un bon son de batterie.

Pour avoir un son qui tue, respectez ces étapes :

  1. posséder une bonne batterie
  2. avoir des peaux de batterie en bonne état
  3. régler correctement votre batterie
  4. choisir un type de prise de son adapté
  5. posséder de bons micros
  6. placer correctement vos micros
  7.  mixer correctement les sons enregistrés

La dernière étape dépend du boulot de l’ingénieur du son. C’est généralement l’ingénieur du son qui choisira et ramènera les micros et la table de mixage.  Le batteur lui s’occupe de ramener et de régler la batterie.

comment enregister une batterie

Pour finir, le plus important  :

Si vous jouez bien, que vous êtes bien en place, que vous jouez des choses claires et adaptées à la musique, vous avez fait 80 % du boulot.

Avec une bonne technique et un bon sens de la musicalité, vous pouvez faire sonner une batterie, meme si c’est une vrai casserole toute poussiéreuse.

Si vous jouez mal, pas en place, que vous vous trompez toutes les 2 mesures, et que vous ne savez pas régler votre batterie, il n’y a pas de micacle. Meme si vous possédez une batterie à 10.000 euros et un super set de micro + le meilleur ingé son du monde, vous obtiendrez un résultat médiocre.

Le meilleur chemin, avant d’investir dans des micros, est de prendre des cours de batterie de qualité et de travailler votre instrument avec passion et minutie 🙂 Et pourquoi pas plus tard, vous acheter un kit pour enregistrer et sonoriser votre batterie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *