BatteurPro > Culture > Batteurs célébres > Jeff Porcaro Batteur de Toto ⎢Biographie

Jeff Porcaro Batteur de Toto ⎢Biographie

Jeff Porcaro Batteur du groupe Toto

Jeffrey Thomas Porcaro — né le 1er avril 1954 à Hartford dans le Connecticut — est l’illustre batteur de Toto. Musicien et auteur et compositeur, Jeff Porcaro est l’un des batteurs les plus prisés pour l’enregistrement des albums studio durant les années 70. Il fut également le créateur du rack — support articulé et orientable permettant de placer avec une grande modularité de nombreux éléments de batterie et accessoires de percussions. Retrouvez dans cette biographie ce parcours hors du commun d’un batteur talentueux réussissant à littéralement surpasser son mentor âgé d’à peine 20 ans.

Un univers familial déjà très musical

Joseph Porcaro dit Joe Porcaro, le père de Jeff est un batteur et percussionniste de jazz et à n’en pas douter, Jeff tient sa passion pour la batterie de son papa. Il a sérieusement démarré la batterie à l’âge de 7 ans, mais il glissa dans certaines interviews qu’il a commencé à jouer bien plus tôt que cela et que seul son père peut être témoin de l’âge réel auquel il a effectué ses premières descentes de toms et coups de grosse caisse.

Ses premiers cours de batterie lui ont été donnés par son papa, puis il poursuivit son apprentissage avec notamment Bob Zimmitti — batteur et percussionniste américain qui enregistre encore aujourd’hui des albums.

Il a une sœur et deux frères eux-mêmes musiciens : Mike Porcaro — bassiste — et Steve Porcaro qui lui est claviériste.

Le début de carrière de Jeff Porcaro

La Grant High School

Jeff Porcaro et ses deux frères sont élèves de la Grant High School de Van Nuys dans la Valley de Los Angeles. C’est durant les intercours, moment privilégié durant lequel les jeunes musiciens se produisent, que notre célèbre batteur se fait remarquer par Don Menza — joueur de cuivre/arrangeur et producteur. Ce dernier lui propose aussitôt d’intégrer les jeunes talents de Jack Daugherty — producteur des Carpenters — qui les fait répéter régulièrement dans son studio de Glendale.

Rencontre avec Jim Keltner

Au studio de Glendale, Jeff rencontre Jim Keltner qui devient rapidement son mentor. Il y a de quoi être admiratif devant Jim Keltner, célèbre batteur américain qui a joué avec de grands artistes. En effet, il a collaboré avec :

  • les Beatles, pour leurs albums, après la séparation du groupe, donc avec George Harrison, John Lennon et Ringo Starr ;
  • Gary Lewis, comme percussionniste lorsqu’il a commencé sa carrière ;
  • sur la version originale de Starmania (1978) de Luc Plamondon et Michel Berger en tant que batteur ;
  • les Rolling Stones, Mick Jagger et bien d’autres.

Malgré le talent incontestable de Jim Keltner, celui-ci est impressionné par son élève qui lui exécute des breaks de batterie juste incroyable, que le mentor lui-même ne sait reproduire. C’est pourquoi il est rapidement convaincu que le jeune batteur est un génie de la musique et le recommande dans les studios de Los Angeles.

À lire également : Apprendre à jouer un break de batterie.

Le batteur se fait remarquer partout

Batteur de Toto

Il rencontre une première fois David Hungate, qui deviendra le futur bassiste de Toto, qui le recommande auprès de Sonny and Cher — Jeff quitte alors l’école pour suivre le groupe en tournée.

C’est lors d’un concert dans un célèbre club de Los Angeles, que le batteur se fait remarquer par les membres du groupe Steely Dan : Donald Fagen — chanteur et claviériste et Walter Backer — guitariste et bassiste — qui lui proposent de rejoindre le groupe. Il enregistre avec Steely Dan :

  • Pretzel Logic ;
  • Katy Lied ;
  • Et il apparaît entre autres dans les disques suivants : FM, Aja et Gaucho.

Et c’est ainsi que la carrière de batteur de Jeff Porcaro débute sérieusement !

Le début du succès

Il participe alors à l’enregistrement d’un album phare aux États-Unis au cours de l’année 1976 : Silk Degrees avec Boz Scaggs, David Paich et David Hungate qui deviendront les futurs membres du groupe Toto.

Grâce au succès de cet album, Jeff Porcaro et David Paich deviennent les deux musiciens recherchés par tous les producteurs — ceux-ci sont accros au groove, à la créativité et à l’efficacité du batteur et du bassiste.

« Jeff Porcaro a défini ce qu’est la batterie de studio ». Vinnie Colaiuta

Jeff Porcaro : le batteur à l’impressionnante discographie !

De 17 à 28 ans… une ascension comme peu de batteurs l’ont fait

Même si le batteur Jeff Porcaro n’avait jamais cofondé le célèbre groupe rock Toto, sa position d’artiste dans l’univers musical serait tout de même assurée ! Âgé de 28 ans, le batteur est déjà un expert dans son domaine et est reconnu par beaucoup… Effectivement, depuis qu’il a quitté le lycée à 17 ans au cours de son ultime année d’étude pour accompagner Sonny et Cher à Las Vegas, Jeff n’a pas cessé de tourner avec des artistes et enregistré des albums en studio.

Son groove se retrouve dans des centaines d’albums !

Son sens du rythme était tellement parfait qu’il a développé une réelle polyvalence lui permettant de couvrir (presque) tous les styles musicaux. Pour ne citer que quelques albums parmi les centaines dans lesquels il joue la partie de batterie :

  • « Silk Degrees » de Boz Scaggs (pour lequel il a écrit « Lowdown » et « Lido Shuffle ») ;
  • « On Every Street » de Dire Straits ;
  • « Thriller » de Michael Jackson ;
  • « Jump Up » de Elton John ;
  • « End Of The Innocence » de Don Henley.
Jeff Porcaro batteur biographie

Il a également été le batteur des artistes suivants (la liste est longue !) :

  • des Bee Gees, Jackson Browne, Michael McDonald, Lowell George, Hall & Oates, Etta James, Joe Cocker, Nils Lofgren, Manhattan Transfer, Greg Lake, George Benson et Larry Carlton, Paul McCartney, Pink Flyod, Peter Frampton, Airplay, Peter Allen, Diana Ross, Joe Cocker, Éric Clapton….

Shuffle et ghost notes

Le style de Jeff Porcaro est facilement reconnaissable : il aime utiliser les shuffles — rythme avec une interprétation ternaire joué sur la cymbale charleston, avec notamment une accentuation sur la première et la dernière croche de chaque temps. Le shuffle permet notamment d’ouvrir la possibilité d’intercaler des ghost notes deuxième élément caractéristique du jeu de Jeff.

Vous avez comme une envie de faire groover votre jeu à la Jeff Porcaro ? Découvrez sans plus tarder mon article pour apprendre à utiliser les ghost notes dans votre jeu de batterie.

Vous souhaitez écouter/réécouter des chansons très représentatives du style de Jeff ?

  • The Girl Is Mine de Michael Jackson et Paul McCartney ;
  • Rosanna sur l’album Toto IV : ce morceau de batterie est l’un des meilleurs exemples de la technique des ghost notes.

Jeff Porcaro batteur emblématique de Toto

En 1976, Jeff Porcaro et David Paich forment Toto — un groupe de rock américain — avec :

  • Steve Lukather à la guitare ;
  • Steve Porcaro aux claviers ;
  • David Hungate à la basse ;
  • et Bobby Kimball au chant.

Six ans après, le groupe atteint la consécration avec son quatrième album Toto IV — le meilleur succès commercial du groupe. En effet, Africa (1re place des charts américains) et Rosanna (2e place des charts américains), deux singles de l’album le classent quatrième des meilleures ventes pour l’année 1982 dans la catégorie « Pop Albums ». La même année, David Hungate quitte le groupe et est remplacé par Mike Porcaro.

Mais en août 1992, Jeff décède d’un arrêt cardiaque à 38 ans et le groupe doit faire face à la perte de son batteur et cofondateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *